Mas Soubeyran, Musée du Désert,  Mialet (Gard) 

Le musée du Désert est un musée d'art et d'histoire inauguré en 1911, situé au Mas Soubeyran, sur la commune de Mialet, dans le département du Gard et la région Occitanie. Il retrace l'histoire du protestantisme français, et cévenol en particulier.
Le mot « Désert » définit une période bien précise pour les protestants : celle qui débute à la révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV en 1685 (les protestants n’ont plus le droit de pratiquer la religion réformée), s’assouplit à l’édit de Tolérance signé par Louis XVI en 1787 (les protestants sont tolérés), et prend fin à la Révolution française (la liberté de conscience est reconnue). Un siècle durant lequel les huguenots devront s’exiler ou se cacher pour pratiquer leur culte. Le Désert a une forte résonance biblique puisqu’il évoque l’errance et les tribulations du peuple hébreu durant 40 années d’exode dans le désert du Sinaï. En pratique, il signifie : cachettes, lieux sauvages, vallées reculées, grottes et forêts des montagnes cévenoles où les camisards se réfugient pour se protéger des dragons du roi et pour prier.
Suivant un parcours dans 20 salles successives, il évoque les grandes périodes de l'histoire du protestantisme, des éléments du quotidien des protestants cévenols — mobiliers et objets familiers, cachettes, armes et cartes, livres interdits, galère… — et de la pratique cachée de cette religion — chaires portatives, objets du culte, bibles, registres clandestins des baptêmes, mariages et décès.   Wikipédia